Accueil du site > > Le système éducatif > 22 juin : ce qui change

22 juin : ce qui change

vendredi 19 juin 2020
Mis à jour le mardi 23 juin 2020

La nouvelle version du protocole sanitaire à appliquer dans les écoles ne comporte plus que 8 pages au lieu de 56. Même si les allègements sont importants, l’accueil de tous les élèves va conduire à un nouveau casse-tête pour organiser sereinement leur accueil.

Le nouveau protocole sanitaire d’accueil des élèves est finalement paru dans sa version définitive mercredi 17 juin. Les changements y sont indiqués en bleu. La principale mesure est la fin de la règle des 4 m2 et la suppression de la distanciation entre les élèves d’une même classe en maternelle. À l’école élémentaire un mètre de distance est à maintenir entre les élèves dans les espaces clos «  lorsque cela est matériellement possible », ce qui laisse pour le moins une grande marge d’appréciation.
Le port du masque est obligatoire pour les élèves à partir de l’âge de 11 ans « lorsque la distanciation physique n’est pas possible en classe », mais rien n’est stipulé sur qui devra fournir les masques… Pour les personnels la situation sur le port du masque reste inchangée, et elle doit également s’appliquer aux intervenants extérieurs.

Si aucune distanciation physique n’est plus requise dans les espaces ouverts, « on ne pourra y mélanger des classes ou des groupes différents ». Les gestes barrières et notamment le lavage des mains restent inchangés dans leurs fréquences mais peuvent s’exercer sans distanciation physique. Une mesure qui permet de retrouver l’usage de l’ensemble des lavabos et toilettes.

Enfin le protocole invite « à faire classe dehors »pour éviter le casse-tête de la distanciation physique. Mais il ne précise pas si les bretons doivent apporter un parapluie et les niçois un parasol …

Locaux et espaces de jeux extérieurs

Ils retrouvent des règles de nettoyage plus proche de l’ordinaire avec une attention particulière pour « les surfaces fréquemment touchées par les élèves qui doivent faire l’objet d‘une désinfection quotidienne ». L’accès aux jeux, aux bancs, dans les espaces collectifs est autorisé « si un nettoyage quotidien est assuré ou après une période sans utilisation d’environ 12 heures ». Les objets partagés (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.) au sein d’une même classe ou d’un même groupe sont à nouveau disponibles « lorsqu’une désinfection quotidienne est assurée ou que les objets sont isolés 24 h avant réutilisation ».

Personnels vulnérables et garde d’enfants

Une fiche de la DGRH envoyée aux DSDEN le 17 juin 2020 indique les nouvelles directives pour les personnels dans le cadre de la reprise générale des écoles le 22 juin.

Les personnels dits vulnérables selon le décret n° 2020-521 du 5 mai 2020, peuvent continuer à travailler à distance et si ce n’est pas possible, une autorisation spéciale d’absence leur sera accordée.
Par contre les personnels vivant au foyer de personnes vulnérables doivent reprendre une activité sur site, il n’est plus possible pour elle de continuer le travail à distance ou d’obtenir d’ASA. Les gestes barrières sont suffisants selon le ministère.
Concernant les gardes d’enfants, le volontariat des familles n’étant plus possible, les seules autorisations d’absences qui pourront être données concernent « les élèves dont les écoles ou classes fermées par arrêtés ou lorsque les enfants ont une raison médicale de ne pas retourner à l’école  ». Dans ce cas une attestation de l’établissement ou médicale doit être fournie.

Désormais, hormis les situations ci-dessus, toutes les autres situations d’absence pour raisons médicales doivent être attestées par un arrêt de travail. Pour rappel, il n’y a pas d’application du jour de carence durant toute la période “d’Etat d’urgence sanitaire” (cf art 8 de la loi 2020-290). Celle-ci est en vigueur, a minima, jusqu’au 10 juillet.

Par ailleurs, pour les départements de Guyane et de Mayotte, les dispositions applicables restent celles du 11 juin 2020.

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0