Accueil du site > > Droits et obligations > Rémunérations - prestations > Bonne nouvelle : L’Aide à l’Installation des Personnels est étendue (...)

Bonne nouvelle : L’Aide à l’Installation des Personnels est étendue !

jeudi 22 novembre 2018
Mis à jour le jeudi 22 novembre 2018

Jusqu’ici réservé aux régions Ile de France et PACA, le bénéfice du montant maximum de l’AIP (900 €) est étendu à l’ensemble des « zones ALUR », soit la quasi-totalité des grandes agglomérations.
Toutes les modalités pour en bénéficier dans le cas d’une location faisant suite à un recrutement.

Principe

L’aide à l’installation des personnels de l’État (AIP) est une aide non remboursable, contribuant à la prise en charge des dépenses engagées au titre du premier mois de loyer d’un logement vide ou meublé, de la provision pour charges, des frais d’agence et de rédaction de bail, du dépôt de garantie, des frais de déménagement, dans le cas d’une location faisant suite à un recrutement dans la fonction publique de l’État.

Elle concerne les fonctionnaires stagiaires ou titulaires ayant réussi un concours, les agents handicapés recrutés par la voie contractuelle et les agents recrutés par la voie du PACTE.

Le dispositif se décline en deux formes : l’AIP générique et l’AIP-Ville, qui ne sont pas cumulables pour un même logement. Chaque personne ne peut, au cours de sa carrière, bénéficier que d’une fois de l’AIP générique et d’une seule fois de l’AIP-Ville.

Conditions d’attribution

-  Il faut disposer d’un revenu fiscal de référence (RFR) pour l’année N-2 (pour une demande effectuée l’année N), inférieur ou égal à 24 818 € pour un seul revenu au foyer du demandeur ou 36 093€ pour plus d’un revenu au foyer du demandeur. Le nombre de revenus étant apprécié à la date de la demande.
- Pour l’AIP ville, il faut, de plus, exercer la majeure partie de ses fonctions au sein de quartiers proritaires de la politique de la ville.
-  La demande doit être faite dans les 24 mois qui suivent l’affectation et dans les 6 mois qui suivent la signature du bail.

Montant de l’AIP

L’AIP ne peut excéder le montant des dépenses réellement engagées au titre du premier mois de loyer et il ne peut être attribué qu’une aide par logement. Le montant maximum est de :
- 900€ pour les agents résidant dans toute commune relevant d’une « zone ALUR » au sens du décret n°2013-392 du 10 mai 2013 ainsi que pour les agent-s exerçant au sein des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
- 500€ dans tous les autres cas.

L’ensemble du dispositif et les modalités de constitution du dossier en ligne sont à consulter sur le site https://www.aip-fonctionpublique.fr/

Lire aussi :
-  Prime d’entrée dans le métier
- La circulaire du 21 juin 2018 relative à l’aide à l’installation des personnels de l’Etat (AIP)

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0