Accueil du site > > Concours > Concours PE : Le nombre d’inscrits à la hausse

Concours PE : Le nombre d’inscrits à la hausse

mardi 26 février 2013
Mis à jour le mardi 26 février 2013

Selon les chiffres du ministère, le nombre d’inscrits au concours PE du mois de juin est en hausse de 57% dans le primaire par rapport au concours d’octobre dernier.

Le métier d’enseignant que l’on dit en perte d’attractivité depuis plusieurs années serait-il en train de retrouver ses lettres de noblesse auprès des jeunes ? Alors que depuis plusieurs années le nombre de candidats s’inscrivant aux concours de l’Éducation nationale diminuait, le ministère a annoncé dimanche 24 février une hausse de 46% de candidats pour le concours exceptionnel du mois de juin prochain par rapport à celui d’octobre dernier. Ainsi, le nombre d’inscrits est passé de 94 300 à près de 138 000. Dans le détail, cela fait 67 000 inscriptions pour le concours PE (+57% par rapport à octobre où on en comptait 42 600) et 70 500 candidats pour les concours de professeur du second degré (+37% comparés aux 51 600 précédents).

L’hirondelle...et le printemps

Pas sûr pour autant que cette hausse des inscriptions permette au ministère de tenir ses engagements (il a prévu 140.000 recrutements sur le quinquennat, dont 60.000 créations de postes). En effet, la particularité du prochain concours est de prendre en inscription à la fois des étudiants de M1 et de M2, ce qui ne sera plus le cas par la suite. Il faudra donc attendre la fin des épreuves d’admission pour connaître l’état réel de la situation. D’autre part, si l’annonce d’une remise en place d’une formation initiale pour les enseignants a pu avoir un effet positif, la question de la revalorisation des salaires reste à l’ordre du jour, si l’on veut mettre un terme à la crise du recrutement.

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0