Accueil du site > > Concours > CRPE 2020 : seulement 625 places supplémentaires au concours

CRPE 2020 : seulement 625 places supplémentaires au concours

mardi 16 juin 2020
Mis à jour le mercredi 17 juin 2020

Le 7 avril dernier, le ministre de l’Éducation nationale annonçait la création de 1 248 postes supplémentaires pour la rentrée. Cela aurait dû déboucher sur 2 496 recrutements supplémentaires, les stagiaires étant en classe à mi-temps. Or le ministère n’annonce que 625 places supplémentaires. Le recours aux contractuel·les sera encore de mise à la prochaine rentrée.

Ci-dessous la répartition de cette dotation supplémentaire par académie et par concours :

Académies total concours Concours externe Second concours interne Troisième concours
spécial spécial
Aix-Marseille 25 25
Amiens 40 38 2
Besançon 30 28 1 1
Bordeaux 40 25 5 10
Caen 16 14 1 1
Clermont-Ferrand 10 10
Corse
Créteil
Dijon 30 27 3
Grenoble 45 45
Guadeloupe 10 10
Guyane
Lille
Limoges 10 8 2
Lyon 40 22 7 11
Martinique
Mayotte
Montpellier 15 15 -4 4
Nancy-Metz 70 56 14
Nantes 30 25 5
Nice 10 8 2
Orléans-Tours 50 42 5 3
Paris 5 5
Poitiers 20 19 1
Reims 25 23 2
Rennes 70 49 13 3 5
Réunion
Rouen 24 22 2
Strasbourg
Toulouse 10 10
Versailles
TOTAL6255261318365

D’autre part, le nombre de postes ouverts pour les concours supplémentaires de Créteil et de Versailles est enfin connu ; il reste identique à l’année dernière :
Créteil : 500 postes
Versailles  : 200 postes

Les inquiétudes sur la rentrée demeurent car le nombre d’enseignant·es ne sera pas suffisant pour occuper les 1 248 postes créés. Les 625 recrutements ne correspondant qu’à 312 moyens d’enseignement à temps plein. Cela conduira à recruter près de 1 000 contractuel·les, malgré la promesse du ministère de ne pas recourir à des personnels non formés.

Le SNUipp-FSU demande, a minima, l’ouverture des listes complémentaires pour couvrir les besoins.

Pour lutter contre les inégalités et permettre de répondre aux besoins de tous les élèves, c’est d’un plan d’urgence avec des enseignant·es formé·es dont l’école a besoin.
Cela impose de réfléchir dès à présent à un plan de recrutements à la hauteur des défis qui s’imposent à l’école.

Aller plus loin :
- Tour de passe-passe sur les postes

Documents joints

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0