Accueil du site > > Actions - Interventions > Du temps, pour réussir la rentrée !

Du temps, pour réussir la rentrée !

samedi 20 juin 2020
Mis à jour le mardi 23 juin 2020

Alors que les équipes se préparent à accueillir de nouveau tous les élèves avec un protocole qui invente une nouvelle unité de mesure du "presqu’mètre", il est urgent, dès à présent, de se tourner vers la rentrée. Pour cela, il est nécessaire de donner la main et du temps aux équipes d’école afin qu’elles puissent organiser cette rentrée qui sera particulière à de nombreux points de vue.

LE COMMUNIQUÉ DU SNUIPP-FSU

Du temps, pour réussir la rentrée !


3 jours ! C’est le temps qu’il a fallu pour rendre un protocole avec une nouvelle unité de mesure, le « presqu’un mètre », sans que cela soit toutefois conforme au décret !

Cela n’est qu’un exemple de plus de l’impréparation et de l’improvisation du ministère durant la période : aucune anticipation de la fermeture des écoles, aucune préparation à l’enseignement à distance, improvisation totale sur les dates de reprise avec des protocoles arrivant tardivement et demandant des aménagements conséquents. Tout cela s’est mis en place par la seule implication, y compris matérielle des enseignantes et des enseignants des écoles. C’est finalement sur eux que l’on fait reposer la responsabilité de la santé des élèves et des personnels pour que l’école ne devienne pas un nouveau foyer de contamination.
C’est dans ce contexte que l’année s’achève, et dans la tête de tous et toutes, déjà se profile la rentrée. Du côté ministériel, aucune avancée sur la préparation de septembre.

Au-delà d’un plan d’urgence pour l’école qui doit permettre de lutter contre les inégalités mises en lumière par le confinement et donner des moyens pour aider les plus fragiles, la rentrée de septembre doit être pensée selon plusieurs scénarios, du plus favorable au moins favorable. Car le virus circule toujours et aucun traitement n’est aujourd’hui efficace et aucun vaccin n’est prêt.

C’est dans ce contexte que l’école doit penser la reprise de septembre sans pouvoir compter sur le ministère pour l’anticiper. Aussi, il faut dès maintenant donner du temps aux équipes pour se préparer, pouvoir repenser les progressions et les programmations dans le cadre des cycles, imaginer la rentrée des élèves qui changent d’école ou qui y entrent pour la première fois, inventer des organisations différentes et créer des protocoles selon le niveau d’activité du virus…

Du temps ! Du temps maintenant, du temps à la rentrée. Rien de plus que ce dont disposait le ministère pour ne réaliser que des protocoles inachevés.
Du temps pour les professeurs qui sont bien là, qui savent ce qu’est une classe, des élèves et qui, comme ils ont pu le démontrer, tiennent le système à bout de bras !

Paris, le 20 juin 2020

Télécharger :
- Le communiqué de presse

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0