Accueil du site > > Ecole et société > Éducation à la sexualité

Éducation à la sexualité

jeudi 6 septembre 2018
Mis à jour le jeudi 6 septembre 2018

C’est sur les réseaux sociaux que des groupuscules ont volontairement instrumentalisé une déclaration de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, sur les trois séances annuelles d’éducation à la sexualité pourtant inscrites dans les programmes depuis 2001.

Rappelons-le, l’éducation à l’égalité et l’éducation à la sexualité existent depuis longtemps à l’école, il n’y a rien de nouveau. Évidemment, Il ne s’agit pas de parler de pratiques sexuelles en primaire, encore moins de travaux pratiques... Il s’agit bien d’une éducation au respect entre les personnes, afin de prévenir et d’empêcher les violences sexistes et/ou homophobes et les agressions sexuelles, notamment sur les enfants, avec quelques notions scientifiques sur la reproduction animale et humaine et la promotion d’une culture de l’égalité.

Ces séances doivent répondre aux questions que se posent les élèves en insistant sur les relations affectives entre les personnes. Il doit s’agir prioritairement d’une « éducation affective, d’une éducation relationnelle de l’être humain, susceptible d’évoquer les questions relatives à la diversité » . Cette éducation doit aborder de manière « humanisante » l’éventail des comportements relationnels, être en mesure d’évoquer l’hétérosexualité et les discriminations sexistes, l’homosexualité et l’homophobie, et œuvrer, par la connaissance, à combattre préjugés ou angoisses personnelles bien souvent à l’origine des attitudes de rejet.

On pourra écouter sur le sujet, Être et savoir sur France Culture, animée par Louise Touret, qui y a consacré son émission de rentrée du dimanche 2 septembre : Qui a peur de l’éducation à la sexualité ?

Ou encore l’excellente chronique de Sophia ARAM sur France inter, lundi 3 septembre, intitulée «  le retour de la rumeur » . Parce qu’il faut bien en rire un peu.

Par ailleurs des outils pour la classe sont disponibles sur Eduscol et permettent de préciser les contenus et les enjeux de l’éducation à la sexualité

Le SNUipp-FSU a également produit des brochures sur l’égalité filles-garçons ou encore l’éducation contre l’homophobie. Des outils qui se veulent un levier d’action pour que l’école progresse sur le chemin de l’égalité et qu’elle remplisse mieux sa mission pour la réussite et l’émancipation de toutes et tous.

Aller plus loin :
- Circulaire du 29 novembre 2001
- Circulaire du 27 février 2003
- Rapport du Haut conseil à l’égalité de juin 2016

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0