Accueil du site > Archives : info et vidéo de la semaine > Edwige CHIROUTER : Apprendre à penser par la pratique des ateliers de (...)

Edwige CHIROUTER : Apprendre à penser par la pratique des ateliers de philosophie et de littérature de jeunesse

mardi 7 février 2017
Mis à jour le mercredi 19 avril 2017

Edwige Chirouter est maître de conférences en philosophie et sciences de l’éducation à l’Université de Nantes (ESPE Le Mans) et titulaire de la Chaire UNESCO « Pratiques de la philosophie avec les enfants, une base éducative pour le dialogue interculturel et la transformation sociale ». Elle anime depuis 15 ans des ateliers de philosophie à tous les niveaux de l’école : maternelle, école élémentaire, enseignement spécialisé, collège.

La pratique de la philosophie avec les enfants se développe partout dans le monde depuis une quarantaine d’années. Venues des États-Unis, les « Discussions à Visée Philosophique » prennent en France des formes diverses, répondent à des enjeux pluriels et bouleversent considérablement les représentations de l’enseignement de cette discipline - qui reste traditionnellement réservée aux seules classes Terminales des lycées généraux et technologiques (mais pas professionnels).

La pratique de la philosophie avec les enfants connait ainsi désormais une certaine forme de reconnaissance institutionnelle : elle apparait dans les nouveaux programmes d’Enseignement Moral et Civique dès le Cours Préparatoire et l’UNESCO et l’Université de Nantes viennent de créer en partenariat la première Chaire spécifiquement dédiée à ce sujet.

Edwige Chirouter a mené des expérimentations et recherches dans différentes classes de l’école élémentaire et l’enseignement spécialisé (ULIS, CLIS, EGPA) en insistant à la fois sur le rôle que peuvent tenir les récits (albums, mythes, contes, fables) dans le développement de l’esprit critique mais aussi sur les effets que ces pratiques peuvent avoir sur le rapport au savoir et l’estime de soi des élèves. Bien plus qu’une heure de philosophie par semaine, il s’agit de penser une « école philosophique » où les élèves seraient au quotidien invités à réfléchir et débattre ensemble.

En partenariat avec la Ligue de l’enseignement

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0