Accueil du site > > Organiser sa classe > Organisation et gestion de la classe > Evaluer les élèves

Evaluer les élèves

vendredi 8 juillet 2011
Mis à jour le jeudi 25 août 2011

Référentiel de compétences du professeur des écoles

compétence 7

Evaluer les élèves

"Le professeur sait évaluer la progression des apprentissage et le degré d’acquisition des compétences atteint par les élèves.Il utilise le résultat des évaluations pour adapter son enseignement aux progrès des élèves . Il fait comprendre aux élèves les principes d’évaluation et développe leurs capacités à évaluer leurs propres productions. Il communique et explique aux parents les résultats attendus et les résultats obtenus.

Connaissances

Le professeur connaît :
- les différentes évaluations qu’il peut être amené à pratiquer ainsi que les usages qui peuvent en être faits ;
- les principes et outils de validation et de certification.

Capacités

Le professeur est capable :
- de comprendre les fonctions de l’évaluation ;
- de concevoir des évaluations aux différents moments de l’apprentissage, c’est-à-dire : . définir le niveau d’exigence de l’évaluation, . utiliser différentes méthodes d’évaluation (tests, feuilles de positions, grilles d’observation, etc.), . adapter le support et le questionnement en référence aux objectifs et au type d’évaluation que l’on souhaite mener, . expliciter les consignes, guider les élèves dans la préparation de l’évaluation, . expliciter les critères de notation, . analyser les réussites et les erreurs constatées, . concevoir des activités de remédiation et de consolidation des acquis (exercices d’entraînement, exercices de mémorisation oraux ou écrits, activités d’aide, de soutien et d’approfondissement, etc.) ;
- de développer les compétences des élèves dans le domaine de l’autoévaluation ;
- de pratiquer la validation des acquis, l’évaluation certificative (examens, contrôle en cours de formation, compétences linguistiques incluses dans le cadre européen commun de référence pour les langues, paliers de validation du socle commun, B2i, etc.).

Attitudes Le professeur pratique l’évaluation dans le cadre d’une relation claire et de confiance et pour cela :
- il mesure ses appréciations ;
- il valorise l’exercice et le travail personnel des élèves ;
- il veille à ce que chaque élève soit conscient de ses progrès, du travail et des efforts qu’il doit produire.

 

 

LES DIFFERENTES EVALUATIONS :

 

L’EVALUATION DIAGNOSTIQUE OU INITIALE : évaluation avant l’apprentissage Il s’agit de prendre des repères pédagogiques pour évaluer les acquis des élèves : avant d’engager un apprentissage (une séquence) en mettant en place un questionnement oral et écrit, ou un recueil de représentations. Cette évaluation n’est pas notée ; elle est individuelle ; seule l’orthographe est corrigée. Elle peut être repris en cours ou en fin d’apprentissage pour "visualiser" la progression, corriger les erreurs.

Est-ce que les élèves possèdent les pré-requis pour suivre tel ou tel apprentissage ?

Aux vues des résultats de cette évaluation quelle différentiation je vais mettre en place ?

Quelles représentations ont les élèves de telle ou telle notion ?

 

EVALUATION FORMATIVE OU INTERMEDIAIRE : évaluation en cours d’apprentissage Elle est là pour permettre la régulation au cours de la séquence d’apprentissage. A ce moment de l’apprentissage, la notation n’est pas nécessaire. Elle consiste à recueillir "des informations" tout au long des phases de l’apprentissage, afin d’ajuster ses interventions auprès des élèves qui rencontreraient des difficultés, de mettre en place une différentiation pédagogique (voir article : prendre en compte la diversité des élèves), ou une remédiation.

Lors de la phase d’entraînement (voir article : http://neo.snuipp.fr/spip.php?article61 -Plusieurs phases dans une séquence)

le maître va analyser le travail des élèves : interroger pendant la réalisation de la tâche, observer comment s’y prend l’élève qui vient corriger, corriger les exercices des élèves, s’interroger sur les causes des erreurs.

Il pourra ainsi :
- Repérer des difficultés chez certains élèves
- Situer la progression de chaque élève par rapport à un objectif donné
- Indiquer à l’élève où il en est : ses réussites et ses difficultés
- Cerner les obstacles auxquels l’enseignant se heurte, ajuster ses séances si il constate des manques.

 

EVALUATION SOMMATIVE OU FINALE : évaluation en fin d’apprentissage

Dresser un bilan des connaissances et des compétences des élèves. Il s’agit de mesurer pour chaque élève si les compétences travaillées sont acquises : compétence non acquise, compétence n cours d’acquisition, compétence à renforcer, compétence acquise. Essayer de noter sur la feuille d’évaluation donnée aux élèves, pour chaque exercice la compétence qui est évaluée. Le résultat de cette évaluation figurera dans le livret scolaire. Ne jamais perdre de vue que cette évaluation est toujours subjective.

Suite à cette évaluation, on peut mettre en place des ateliers de remédiation, où les lacunes des élèves seront retravaillées. Pour les élèves ayant acquis la compétence on peut proposer des exercices plus approfondis, d’être tuteur d’un autre élève ou de travailler de façon autonome sur autre chose tandis que l’enseignant prend en charge les élèves rencontrant des difficultés.

 

LIENS INTERNET

Banque d´outils d´aide à l´évaluation diagnostique : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/

Proposition d’évaluation de la GS au CM2 : http://www.ien-hvo.ac-versailles.fr...

Evaluations diagnostiques de la GS au CM2 : http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lot...

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0