Accueil du site > > Concours > Le concours supplémentaire de Créteil et Versailles est reconduit en (...)

Le concours supplémentaire de Créteil et Versailles est reconduit en 2019

vendredi 25 janvier 2019
Mis à jour le mercredi 6 février 2019

Le concours supplémentaire des académies de Créteil et Versailles est reconduit pour la session 2019. C’est ce qu’annonce la note de service, parue au BO du 24 janvier 2019, qui en fixe les modalités.

La note de service n° 2019-007 du 23-1-2019 du BO n°4 du 24-1-2019 confirme l’information que le ministère avait livré au SNUipp-FSU : un concours supplémentaire est organisé dans l’Académie de Créteil et de Versailles.

Ce concours supplémentaire, organisé depuis 2015 à Créteil, avait été étendu l’année dernière à l’académie de Versailles. En 2018, il ouvrait 650 postes supplémentaires par rapport à ceux proposés par le concours principal de recrutement des professeurs des écoles. Pour cette session, le nombre de places n’est pas encore connu. Les candidates et candidats inscrit-es au concours d’une autre académie peuvent s’y présenter.

Quelles en sont les modalités ?

Les modalités d’organisation du concours externe public supplémentaire de recrutement de personnels enseignants du premier degré dans l’académie de Créteil et dans l’académie de Versailles, au titre de la session de 2019 sont parues au BO du 24 janvier 2019.

Les candidat-es peuvent s’inscrire par Internet, sur le site devenirenseignant : du jeudi 7 février 2019 à partir de 12 heures au jeudi 7 mars 2019 à 17 heures, heure de Paris

Les épreuves d’admissibilité auront lieu les jeudi 25 et vendredi 26 avril 2019.

Les candidat-es composeront dans le centre d’écrit académique qu’elles et ils auront choisi lors de leur inscription. Les épreuves d’admission auront lieu fin juin / début juillet 2019 en Ile de France.

Les lauréat-es de ces concours seront nommé-es stagiaires dans l’académie qu’ils-elles auront choisie au moment de l’inscription : Créteil ou Versailles, l’objectif étant de recruter et de maintenir des enseignant-es dans ces académies très déficitaires.

Le SNUipp-FSU a demandé au Ministre de laisser aux candidat-es la possibilité de s’inscrire dans les 2 académies et que le choix ne soit fait qu’au moment des résultats.

Vous trouverez toutes les informations utiles en téléchargeant le 4 pages :

Éviter le recours aux contractuel-les

Le déficit de lauréat-es au concours « ordinaire » a conduit près de la moitié des académies à recruter des contractuel-les. Ces personnels sont mis devant les élèves sans la moindre formation, ce qui, pour le SNUIpp-FSU est inacceptable.

Pour le SNUipp-FSU, il est nécessaire :

• dans l’urgence, d’étendre le concours supplémentaire aux autres académies en situation difficile
• que les académies déficitaires puissent recourir à la liste complémentaire d’autres académies sur la base du volontariat des stagiaires
• d’organiser les concours à des dates différentes afin de permettre aux candidat-es de se présenter dans plusieurs académies.

Et, pour enrayer la crise de recrutement, maintenant installée dans la durée, le SNUipp-FSU demande des mesures ambitieuses pour rendre le métier attractif. Cela passe par :

• des pré-recrutements, intégrant des critères sociaux, dès la L1 et à tous les niveaux du cursus universitaire ;
• une réelle amélioration des conditions de formation et d’entrée dans le métier sans utilisation des étudiant-es comme moyens d’enseignement ;
• une revalorisation salariale de toutes et tous.

Il y a urgence car il en va de la qualité du service public d’Éducation due à tous les élèves, sur l’ensemble du territoire.

Lire :
- La note de service n° 2019-007 du 23-1-2019
- Le courrier au ministre

Documents joints

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0