Accueil du site > > Actions - Interventions > Loi Blanquer, les syndicats alertent les député-es

Loi Blanquer, les syndicats alertent les député-es

jeudi 14 février 2019
Mis à jour le jeudi 14 février 2019

Le SNUipp-FSU et quatre autres organisations demandent aux député-es que soit retiré l’amendement à l’article 6 de la loi "pour une école de la confiance" qui instaure des écoles du socle sous un autre nom, regroupant écoles et collège d’un même bassin sous l’autorité de chef d’établissement.

Aucune discussion préalable, pas de bilan des expérimentations des écoles du socle lancées sur le territoire, "Nous nous retrouvons à découvrir par voie de presse un article qui peut modifier considérablement le paysage éducatif ", écrivent le SNUipp-FSU, le SNES-FSU, la FCPE, le SE-Unsa et le SGEN-CFDT. Les organisations, dans un courrier commun aux député-es, les alertent sur la création d’’établissements publics des savoirs fondamentaux et la question du statut des directeurs d’école sous-jacente.

Afin de laisser le temps à un bilan des expérimentations en cours et à des discussions avec la communauté éducative, les signataires demandent donc "de retirer cet article 6 quater du projet de loi."

Lire le courrier

Aller plus loin :
- Loi Blanquer : bien loin de la confiance.

Documents joints

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0