Accueil du site > > Ecole et société > Marche du siècle pour le climat

Marche du siècle pour le climat

samedi 16 mars 2019
Mis à jour le samedi 16 mars 2019

La FSU et le SNUipp, aux côtés des centaines d’organisations, invitent à "un printemps climatique et social" les 15 et 16 mars pour protéger l’environnement, la société et les individus.

« Il est temps de changer de système industriel, politique et économique, pour protéger l’environnement, la société et les individus  », la FSU et l’ensemble de ses syndicats dont le SNUipp allient leurs forces aux nombreuses organisations mobilisées pour le climat. « Nous voulons combattre les dérèglements climatiques, nous voulons combattre la violence sociale et nous refusons toute forme de répression ou de discrimination. »

Malgré l’urgence des échéances (réchauffement, biodiversité en péril, pollution atmosphérique et océanique, épuisement des ressources), le gouvernement marche à reculons. Il accumule les renoncements, de l’interdiction du glyphosate à la division par quatre des émissions de gaz à effets de serre au profit d’une hypothétique neutralité carbone, prétexte à ne rien changer aux logiques marchandes destructrices.

Face à cette inaction, la riposte citoyenne s’amplifie : pétition « L’affaire du siècle », marches pour le climat qui reviennent à date régulière, tout comme les grèves scolaires mondiales des jeunes. « Fin du monde et fin du mois relèvent du même combat », rappelle la FSU, « Se déplacer, se nourrir, se loger, se chauffer, produire, consommer autrement est possible : autant de propositions alternatives que les décideurs politiques et économiques retardent et empêchent au nom d’intérêts particuliers qui nous conduisent dans le mur. »

Les enjeux éducatifs sont particulièrement forts et n’échappent à la jeunesse. Il est essentiel d’imposer à l’éducation nationale une place réelle à la formation des générations futures à l’éco-citoyenneté, au-delà des seuls « fondamentaux » : lire, écrire, compter, respecter autrui chers au ministre.

C’est pourquoi le printemps sera climatique et social. Le 15 mars, la jeunesse sera en grève partout en France et dans le monde. Le 16 mars, marches organisées partout en France et dans le monde pour dire « Ça suffit ! » et demander des changements immédiats.

LES LIEUX DE RASSEMBLEMENTS ET DE MARCHES

Aller plus loin :
- Le communiqué de la FSU

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0