Accueil du site > > Le système éducatif > PDMQDC… pour faire bouger le métier !

PDMQDC… pour faire bouger le métier !

mardi 17 mars 2020
Mis à jour le lundi 23 mars 2020

Le « Plus de maîtres que de classes », un dispositif porté par le SNUipp-FSU, permet de travailler différemment au sein de la classe mais aussi en dehors pour réfléchir et concevoir des projets ensemble.

Être à deux dans la classe pour faire face aux difficultés du métier, pour porter un regard croisé sur les élèves afin de gérer la difficulté, pour faire équipe, préparer conjointement, évaluer ensemble, ré ajuster, modifier ses pratiques. Les personnels qui ont travaillé dans le cadre de ce dispositif, ont fait preuve de créativité dans la conception de l’organisation, le contenu, les modalités.

Le climat des classes a gagné en sérénité, les postures d’élèves se sont améliorées, et la salle des maîtres toute entière a retrouvé de l’enthousiasme dans une nouvelle possibilité de faire équipe autour du projet de réussite des élèves. Ce dispositif fait partie de l’ADN du SNUipp FSU qui réclame son déploiement dans toutes les écoles.

Lire aussi :
- Le collectif de travail pour résister et mettre du sens
- Comment repenser nos pratiques pour former des citoyen·es éclairé·es ?
- L’Interview de Dominique Cau-Bareille sur les collectifs de travail
- Le témoignage d’un enseignant en classe coopérative
- École-familles : Embarquement immédiat !

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0