Accueil du site > > Organiser sa classe > Organisation et gestion de la classe > Préparer mon premier jour de classe en maternelle

Préparer mon premier jour de classe en maternelle

lundi 22 septembre 2014
Mis à jour le mardi 11 juillet 2017

AVANT … Le premier jour

- Préalablement à cette journée de préparation, une première rencontre doit permettre un dialogue constructif avec les familles (journée d’accueil individualisé, découverte des locaux, des personnes …) ;

- En fonction du niveau, des locaux, des personnels, une préparation détaillée s’impose. Prévoir l’emploi du temps qui doit permettre une prise de repères rapide des élèves ainsi que l’installation des premières habitudes de travail au sein de la classe ;
- Préparer le matériel indispensable pour la première journée et prévoir un déroulement relativement souple, en fonction du niveau.

AVANT l’arrivée des élèves

- Préparer un cadre accueillant : coins jeux, espaces de regroupements, matériel éducatif mis à disposition ;

- Organiser l’accueil des élèves et des parents (variable en fonction du niveau des classes) en y associant l’ATSEM (répartition des rôles).

Le 1er jour … à l’arrivée des élèves

- Prendre le temps de rassurer, d’expliquer, d’écouter, de ménager une place à chacun, et s’adresser aux élèves sans infantiliser son langage, faire l’appel ;

- Retenir le prénom des élèves, et veiller à s’adresser à chacun ;

- Échanger avec la famille, s’assurer de la bonne prononciation des prénoms, noter les habitudes et objets personnels de l’élève ;

- S’assurer à l’aide d’une liste d’élèves, des prises en charge hors temps scolaire (restauration, transports, accueil péri-scolaire, soins, personnes habilitées à venir le chercher …) ;

- Raccompagner les parents au moment opportun en fonction de l’enfant (l’enseignant en juge au cas par cas), en veillant à ce que la famille et l’enfant soient rassurés.

Le 1er jour … lorsque tous les élèves sont présents

- Prévoir des activités qui rassurent, qui permettent à l’élève de prendre des repères dans la classe ;

- Alterner les moments collectifs, en groupe, individuels, en les concevant avec ou sans l’ATSEM, selon les cas. Compter les élèves dès qu’il y a un changement de lieu ;

- Veiller à favoriser l’expression individuelle de chacun au cours des activités ;

- Prévoir en fin de journée une situation qui donne envie à l’enfant de revenir le lendemain : chanter … présenter les activités du lendemain ;

- Penser à donner les documents ou cahiers adressés aux familles.

En petite section

- Découverte des jeux de la classe, appropriation des espaces et du matériel ;

- Installation d’une relation individuelle adulte/enfant ;

- Présentation et verbalisation tout au long de la journée des différents moments de vie ;

- Visite des lieux fréquentés quotidiennement (et seulement ceux-là dans un premier temps) ;

- Attention et vigilance lors des moments de transition : déplacements dans l’école, la cour de récréation, la sieste et le réveil échelonné ;

- Propositions : créer des moments de surprise, chanter, pour se faire plaisir, pour se rassembler, pour fédérer le groupe, ne pas hausser la voix, valoriser les premières productions, envisager la réalisation des affichages en fonction des besoins (portemanteaux, …). Réaliser un dessin, une production, une photographie pour les familles.

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0