Accueil du site > > Droits et obligations > Rémunérations - prestations > Prime d’entrée dans le métier

Prime d’entrée dans le métier

jeudi 5 octobre 2017
Mis à jour le lundi 9 novembre 2020

La prime d’entrée dans le métier est une prime de 1500€, versée automatiquement en deux fois depuis 2008. Elle est attribuée au titre de la première année d’exercice en tant que titulaire.

Pour les collègues titularisé·es au 1er septembre, la première partie de la prime devrait être versée avec la paye de novembre et la seconde avec la paye de février. A chaque versement, le montant est de 750€ brut avant la retenue des contributions et cotisations sociales. Le montant net est donc moindre.

Toutefois le décret n°2014-1007 du 4 septembre 2014 exclut du bénéfice de la prime d’entrée dans le métier les enseignant·es nouvellement titularisé·es ayant exercé des fonctions d’enseignement, d’éducation ou d’orientation préalablement à leur nomination pendant une durée supérieure à trois mois.

Tou·tes les nouvelles et nouveaux enseignant·es ayant été contractuel·les ou vacataires dans les années précédentes ne pourront donc pas percevoir cette indemnité. Les EAP (Emploi Avenir Professeur) et AED ne sont pas concerné·es par cette restriction. Les EAP nouvelle version (Etudiant·es Apprenti·es Professeur·es) sont concerné·es par cette restriction.

Le ministère le justifie sous prétexte que désormais ces personnels ont droit à un classement plus avantageux qu’auparavant !

Le SNUipp-FSU continue de mener bataille auprès du ministère afin que la prime d’entrée dans le métier soit rendue accessible à l’ensemble des néo-titulaires.

Lire aussi :
- Prestations : Aide à l’installation des personnels de l’État (AIP)

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0