Accueil du site > > Actions - Interventions > Salaires : les syndicats s’adressent à François Hollande

Salaires :
les syndicats s’adressent à François Hollande

jeudi 4 juin 2015
Mis à jour le jeudi 4 juin 2015

Cinq organisations syndicales viennent de s’adresser à François Hollande pour dénoncer les conditions de travail dans la Fonction publique et demander la fin du gel du point d’indice.

Le 26 mai dernier, cinq organisations syndicales (CGT – FSU – FO – SOLIDAIRES – FAFP) se sont adressé de manière unitaire au président de la république pour dénoncer des conditions de travail « extrêmement dégradées » et qui « deviennent préoccupantes » pour les 5,4 millions d’agents de la Fonction publique. Déplorant que la première moitié du mandat n’ait « pas effectué toutes les ruptures attendues », les organisations indiquent qu’ « hormis les rares secteurs définis comme prioritaires, les suppressions de postes se poursuivent et s’aggravent », détériorant les missions publiques et les conditions de travail des agents.

« Un sentiment de déclassement »

Alors que se prépare le projet de loi de finances 2016, le courrier demande aussi la fin du gel du point d’indice entamé depuis 2010. Rappelant que cette mesure « injuste et régressive […] entraîne une perte de pouvoir d’achat inédite et catastrophique » les cinq organisations alertent François Hollande sur « des effets de paupérisation » auxquels s’ajoutent « un sentiment de déclassement ». Interrogée sur RTL le 27 mai, la ministre de la Fonction publique a toutefois répondu que le dégel du point d’indice n’était pas à l’ordre du jour. Une mesure pourtant légitime et régulièrement demandée « à l’occasion des journées de mobilisation passées ou à venir » ont d’ores et déjà prévenu les syndicats.

A consulter :

- Le courrier unitaire à François Hollande

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0