Accueil du site > > Actions - Interventions > Samedi 11, toutes et tous à la manif !

Samedi 11, toutes et tous à la manif !

vendredi 10 janvier 2020
Mis à jour le vendredi 10 janvier 2020

La mise en place d’une réforme des retraites par points serait un mauvais choix pour l’ensemble des catégories sociales et professionnelles de notre pays. Samedi 11 janvier, toutes et tous les salariés sont appelés à venir l’exprimer massivement dans les cortèges qui seront organisés partout en France.

Samedi 11 janvier, sur tout le territoire, il faudra être nombreux et nombreuses à battre le pavé pour indiquer que la retraite à points, ce n’est pas que l’affaire des cheminots et cheminotes, des personnels de l’Éducation nationale, des avocats et avocates ou encore des personnels de l’opéra de Paris.

La retraite à points, c’est pas bien

Calculer les pensions sur l’ensemble d’une carrière plutôt que sur les meilleures années aura des incidences fortes notamment sur les métiers à faible rémunération ou pour les femmes qui ont des carrières beaucoup moins linéaires. Le gouvernement entend fixer la part des richesses allouée aux retraites à 14 % du PIB. Comme le nombre de retraités va en augmentant, cela fera mécaniquement baisser le niveau de pension de tout le monde.

Une question de société

La question des retraites est un véritable sujet de société qui interroge le partage des richesses. L’enjeu est bien de permettre à chacune et à chacun de pouvoir bénéficier de pension de haut niveau. La retraite est la promesse d’une vie digne avec un système solidaire entre les générations. Elle ne peut-être réservée qu’à celles et ceux qui auront des revenus suffisants pour cotiser à des retraites complémentaires, basées sur la capitalisation et proposées par les banques et les assurances. Le régime de retraite par répartition et de solidarité intergénérationnelle est un élément essentiel du pacte social qui lie la nation avec toutes les personnes qui, par leur travail, ont contribué à son activité économique et à son fonctionnement. Il nécessite forcément des ajustements et des prises en compte particulières liées aux métiers exercés, à leur pénibilité mais aussi à leur exercice passé un certain âge. Aucun système ne peut être équitable et encore moins « universel » s’il ne prend pas en compte cela.

Toutes et tous ensemble dans la rue samedi

Aussi, il est nécessaire d’être nombreux dans la rue samedi avec ses voisins et voisines, frangins et frangines, cousins et cousines et même ses beaux-parents pour indiquer au gouvernement qu’il est nécessaire de proposer une tout autre réforme du système des retraites.

Aller plus loin :
- En grève le 14 janvier

SPIP | |Nous écrire|SNUipp|FSU | Suivre la vie du site RSS 2.0